Obtenir un devis Connexion client
  • Nous sommes là pour vous aider24/7
  • Contact
  • Santé et bien-être des expatriés en 2017

    Vous venez de déménager à l’étranger ? Quelques éléments de réflexion : votre régime alimentaire va changer ! 

    Notre série de blogs rédigés par Arjan Toor, de Cigna Global IPMI, traite de son expérience lors de son déménagement dans un nouveau pays et de la façon dont cela affecte votre santé de manières que vous n’avez peut-être pas envisagées.

    Déménager dans un nouveau pays vous introduira à de nouvelles cultures, de nouveaux environnements : un nouveau mode de vie dans une certaine mesure. Il est probable que votre alimentation change, et que vous décidez de manger à l’extérieur ou de cuisiner, les ingrédients, le style et la culture gastronomique peuvent varier considérablement. Étant des Pays-Bas, mais ayant travaillé et vécu dans différents pays au cours des 10 dernières années (Hong Kong, Corée du Sud, Angleterre et Écosse), cette expérience m’a vraiment ouvert les yeux sur combien la nourriture peut varier ! La disponibilité de certains produits alimentaires dans des pays étrangers est évidente, mais c’est la culture, les convenances et les attitudes à l’égard de l’alimentation auxquelles vous pourriez être moins préparé !

    Les supermarchés et magasins peuvent fournir vos produits de base habituels, mais à un prix différent ou sous un conditionnement inconnu. Ne soyez donc pas surpris si vous devez payer beaucoup plus que les prix auxquels vous êtes habitué pour des produits de votre pays d’origine, car le prix inclura les coûts d’importation, si vous arrivez à trouver ces produits. Utiliser des ingrédients locaux, de saison et frais sera toujours meilleur marché, mais vous devez également être conscient de la sécurité alimentaire lorsque vous vous trouvez dans un pays étranger.

    Quelques conseils :

    • Faites attention à l’eau
      Si votre nouveau pays de destination ne dispose pas d’un excellent système d’assainissement de l’eau, vous devrez donc songer à une solution autre que de simplement acheter de l’eau en bouteille. Évitez l’eau du robinet dans les endroits où l’assainissement est médiocre et gardez à l’esprit que cela s’appliquera au lavage des aliments, comme les fruits et légumes crus, les salades et toutes les boissons qui ne sont pas bouillies ni traitées. 
    • Produits importés vs produits locaux ?
      Vérifiez comment la viande et les produits laitiers sont traités : le lait et le fromage sont-ils pasteurisés ? Lorsque nous avons vécu en Asie il y a quelques années avec ma famille, nous étions conscients de la sécurité alimentaire, en particulier avec des enfants en bas âge. Mais après avoir fait quelques courses, nous avons trouvé d’excellents points de vente de produits importés où nous pouvions acheter du lait frais de Nouvelle-Zélande et du bœuf en provenance des États-Unis. Vous préférerez peut-être rechercher des marques plus importantes et plus connues et payer un petit peu plus pour importer certains produits.
    • Le choc du supermarché
      Soyez prêt à vous tromper au supermarché (ça m’est arrivé) pour savoir comment les produits de base sont appelés et sous quelles marques ils sont commercialisés. J’ai été submergé par la quantité d’articles inconnus disponibles lorsque j’étais en Corée. Malgré les problèmes du début, nous avons succombé à la cuisine coréenne, et parcourons maintenant les supermarchés au Royaume-Uni pour y trouver des ingrédients coréens !   Et ce n’est pas tout, les horaires d’ouverture des supermarchés peuvent varier considérablement d’un pays à l’autre, comme nous avons pu le constater en se présentant un dimanche après-midi dans un supermarché fermé au Royaume-Uni. Il est donc très utile de se renseigner au niveau local, de planifier à l’avance et de faire ses recherches avant d’aller faire ses courses.
    • À quelle heure mange-t-on ?
      Parlez avec vos collègues, nouveaux amis et personnes locales pour vous aider à évaluer les codes sociaux relatifs aux repas, ce qui est particulièrement important si vous avez des enfants en bas âge. Dans certains pays européens tels que l’Espagne, l’Italie et la Grèce, on peut y manger avec ses enfants de tous âges jusqu’à 22 heures. Cela peut être surprenant quand dans d’autres pays plus au Nord de l’Europe, dîner tard est réservé aux adultes uniquement. En outre, les heures de repas peuvent varier selon les groupes sociaux par rapport à la participation, le cadre, la durée, les composants du repas, l’ordre des repas et la signification attribuée. En Chine, par exemple, les personnes les plus âgées de la famille mangent leur repas avant les plus jeunes. En savoir plus sur « comment manger comme une personne locale » dans différents pays.

    Cela peut comporter de nombreux pièges, mais également représenter une excellente occasion de découvrir la nouvelle culture à laquelle vous faites face : la nourriture se situe au cœur de nombreux pays et du processus de socialisation. Faites-vous donc plaisir et profitez de ce que votre nouvelle destination vous offre !

    En savoir plus :

       

      Arjan Toor

       Arjan Toor, directeur général de Cigna Global IPMI

      Cigna est utilisé par plus de 95 millions de clients dans le monde. Rejoignez-les.

      TOP