Centre de ressources des expatriés

Partir à Hong Kong - Explications sur les visas

Guide pour les expatriés au sujet des exigences appliquées aux visas pour Hong Kong

Colonisée par le Royaume-Uni pendant 100 ans, l’île de Hong Kong a été restituée à la République populaire de Chine en 1997, et par conséquent soumise à la loi chinoise. Hong Kong restant une région administrative spéciale, les exigences en matière de visa sont différentes de celles appliquées à la Chine continentale.

Cela signifie que les personnes provenant de près de 170 pays différents peuvent visiter Hong Kong sans visa, pendant des périodes allant de sept à 180 jours, alors qu’un visa est nécessaire pour travailler, étudier ou s’installer à Hong Kong.

Déménager à Hong Kong

Située au sud de la Chine, l’île côtière de Hong Kong est un centre financier international présentant le sixième PIB par habitant le plus important au monde. De plus, Hong Kong apporte environ un tiers du capital étranger entrant en Chine.

Présentant une histoire riche, Hong Kong a été colonisée par le Royaume-Uni en 1841/42 et, hormis une brève occupation japonaise durant la Seconde Guerre mondiale, sa situation n’a pas changé jusqu’en 1997, lorsqu’elle a été restituée à la Chine.

Cela peut être déroutant, puisque Hong Kong a conservé sa propre langue (le cantonais au lieu du mandarin), son système juridique, sa monnaie et ses passeports. En outre, il existe toujours un contrôle strict à la frontière séparant Hong Kong et la République populaire de Chine. Ceci est dû au fait que Hong Kong soit une région administrative spéciale et reste, à tous égards, un pays distinct, et ce depuis sa rétrocession, il y a 50 ans.

Point financier névralgique et ancienne colonie, Hong Kong accueille une communauté d’expatriés prospère. Présentant un superbe paysage urbain moderne, qui se fond parfaitement à l’architecture chinoise traditionnelle, des plages et un littoral magnifiques, elle constitue un merveilleux endroit où vivre et continue d’attirer les foules.

Obtenir un visa - Exigences appliquées à Hong Kong

Si vous souhaitez déménager à Hong Kong pour y vivre, travailler ou étudier, vous devrez obtenir un visa avant d’arriver dans le pays. Pour la plupart des expatriés, un visa de travail est le plus approprié. Si votre société soutient votre déménagement à Hong Kong et qu’elle s’occupe d’une bonne partie des démarches administratives relatives à votre visa, il est cependant important que vous connaissiez les exigences en matière de visa appliquées à Hong Kong, ainsi que leurs limites.

Pour les personnes qui déménagent à Hong Kong pour y travailler, un visa doit être demandé conformément à la politique générale de l’emploi (PGE). Ce type de visa est généralement délivré pour une durée spécifique, sur présentation d’une offre d’emploi confirmée. Le service de l’immigration exigera une déclaration de votre employeur, qui devra contenir une description du poste, afin qu’il puisse étudier votre demande. Sa décision se basera sur vos qualifications (si vous possédez un diplôme, des compétences et de l’expérience professionnelles), votre salaire et vos conditions de travail (afin de s’assurer qu’elles soient comparables à la réalité locale), sur le fait que vous contribuerez à l’économie locale ou non, et sur le fait que vous puissiez prouver que la société n’a pas réussi à trouver une personne locale pour occuper le poste.

Dès lors que vous avez été approuvé conformément à la PGE, votre conjoint et les personnes à votre charge, âgées de moins de 18 ans, pourront vous accompagner. Votre conjoint pourra travailler à Hong Kong sans permis de travail supplémentaire.

Les autres types de visas disponibles sont les suivants :

  • Visa d’entrée pour études
  • Visa d’entrée pour formations
  • Visa d’entrée pour activité d’investissement (pour établir ou rejoindre une société)
  • Visa d’entrée de résident pour les personnes à charge

Quel que soit le visa dont vous aurez besoin, il est recommandé de consulter l’ambassade de Chine pour connaître les informations les plus récentes, ainsi que les exigences et les documents nécessaires avant la demande de visa.

Carte d’identité de Hong Kong

Conformément au règlement sur ​​l’enregistrement des personnes, tous les résidents de Hong Kong âgés de 11 ans et plus doivent s’enregistrer pour obtenir une carte d’identité, à l’exception des voyageurs de passage qui ne sont pas autorisés à rester dans le pays plus de 180 jours, ainsi que les personnes âgées, aveugles et infirmes (cela doit être approuvé par le commissaire des enregistrements).

Les nouvelles cartes sont délivrées gratuitement, il faut en faire la demande auprès du Service d’enregistrement des personnes dans le mois qui suit votre arrivée. Vous aurez besoin d’apporter vos papiers (passeport, visa) et il est préférable de vérifier les documents dont vous aurez besoin avant votre rendez-vous.

Cette carte est très importante – c’est un titre de séjour officiel, qui indique que vous êtes autorisé(e) à séjourner un certain temps à Hong Kong. En outre, le fait de posséder une carte d’identité hongkongaise depuis sept années consécutives vous permet de demander la résidence permanente.

Déménager à Hong Kong - Tout repose sur la préparation

La vie d’expatrié à Hong Kong permet de bénéficier d’un grand réseau et, grâce à cela, de nombreuses personnes seront prêtes à vous aider lors de votre arrivée. Étudier la situation sous tous les angles avant de déménager à l’étranger est néanmoins une bonne idée. 

Que ce soit pour obtenir un visa pour Hong Kong, apprendre des notions de cantonais, découvrir les différences culturelles et vos attentes une fois sur place, ou vous assurer que vos soins de santé seront couverts, une bonne préparation vous garantira une émigration sans heurt à Hong Kong. 

Assurance maladie internationale premium de Cigna

Obtenir un devis