Centre de ressources des expatriés

Les 3 plus grands mythes sur le bien-être des expatriés

Que vous prévoyiez de vous expatrier, ou que vous ayez déjà vécu à l’étranger pendant plusieurs années, les mythes courants au sujet de la santé et du bien-être sont probablement gravés dans votre esprit, en raison des informations erronées que l’on vous a données par le passé. Lisez cet article et découvrez la vérité qui se cache derrière les 3 mythes les plus courants, que vous connaissez sans doute.

1 - Les vaccins ne sont pas indispensables et peuvent au contraire vous rendre malade

Pour une raison quelconque, celui-ci continue de préoccuper les esprits, bien qu’il soit incontestablement faux. Certaines personnes croient que la plupart des maladies graves ont été éradiquées, alors qu’en fait, seule la variole a complètement disparu. Les vaccins font l’objet de tests plus approfondis que les antibiotiques et les suppléments vitaminiques. Ils ne vous rendent pas malade et sont essentiels pour chacun d’entre nous, quelle que soit l’étape de notre vie, en particulier pour les personnes qui voyagent ou déménagent à l’étranger. Par exemple, le vaccin contre la grippe est recommandé à chaque personne en mesure préventive tous les hivers, tandis que les vaccins contre l’hépatite sont généralement recommandés aux personnes qui voyagent dans les régions présentant des taux d’infection élevés, et que le vaccin contre le Zona est surtout administré aux personnes âgées de plus de 60 ans. En cas de questions au sujet des vaccins, discutez-en toujours avec votre médecin généraliste, surtout si vous déménagez ou voyagez à l’étranger.

2 - Les maladies cardiaques affectent uniquement les personnes âgées ou celles qui présentent une surcharge pondérale.

Bien que cette affirmation semble logique, elle est également fausse. Bien sûr, une alimentation équilibrée et de l'exercice physique minimiseront les risques de troubles cardiaques, sans pour autant vous immuniser complètement contre ces maladies, et certains choix de vie plus judicieux vous permettront de conserver une santé optimale. Une bonne santé durant l’enfance est un facteur clé. En effet, des études ont démontré que les enfants présentant un IMC (indice de masse corporelle), une tension artérielle ou un taux de cholestérol élevés auront plus de risques de développer des troubles cardiaques dans le futur. Certains facteurs, comme votre sexe (les hommes sont plus sujets aux maladies cardiaques que les femmes) et les troubles héréditaires peuvent exercer une certaine influence, mais en modifiant légèrement votre mode de vie, vous pouvez réduire le risque de contracter des troubles cardiaques. Des changements tels que pratiquer une activité physique au moins deux heures et demie par semaine, effectuer un examen cardiaque annuel auprès de votre médecin généraliste, surveiller votre taux de cholestérol et consommer beaucoup de fruits, de légumes et de céréales entières feront considérablement avancer les choses. Peu importe où vous vous trouvez dans le monde, il y a certainement des changements que vous pouvez aisément réaliser, et ils en valent la peine.

3 - Vous pouvez vous exercer à réduire vos besoins en termes de sommeil

De nos jours, nous menons tous des vies trépidantes. Entre la pression exercée par le travail, la parentalité, les relations sociales, la vie de famille, ou l’un ou l’autre des éléments susmentionnés, certains d’entre nous trouvent qu’il est difficile de dormir suffisamment. Le mythe populaire consiste à penser qu’il est possible de réduire son sommeil grâce à un bon entraînement. Ce n’est pourtant pas le cas. L’adaptation occasionnée par un nouveau statut d’expatrié peut provoquer un rythme de vie très chargé au début. Il est toutefois extrêmement important que vous parveniez à dormir suffisamment. Vous ne pouvez pas manipuler votre corps afin de réduire vos besoins en termes de sommeil. Les personnes qui prétendent n’avoir besoin que de quatre heures de sommeil par nuit ne sont généralement pas conscientes qu’elles souffrent d’un manque de sommeil. Le manque de sommeil peut entraîner une prise de poids considérable, et les études ont démontré que cela favoriserait également l’apparition de problèmes de santé importants, tels que le cancer. La solution à ce problème est simple : Pratiquer une activité physique fréquente et entretenir des habitudes de sommeil régulières, avec pour objectif huit heures de sommeil par nuit. La respiration profonde, la relaxation progressive et même le yoga sont des solutions qui permettent de remédier aux troubles du sommeil. Emménager dans un nouveau pays peut être stressant et profiter d’une bonne nuit de sommeil sera alors plus important que jamais. De plus, cela vous aidera fortement à vous adapter à votre nouvel environnement.

Assurance maladie internationale premium de Cigna

Obtenir un devis