Obtenir un devis Connexion client
  • Nous sommes là pour vous aider 24/7
  • Contact
  • Centre de ressources des expatriés

    Acheter une maison à l’étranger

    Un déménagement à l'étranger est une décision importante, et la satisfaction qui suit la décision initiale est parfois de courte durée car de nouvelles décisions, l'achat d'un logement dans le pays d'accueil par exemple, doivent être prises rapidement.

    Vous avez probablement choisi votre région ou votre ville de destination, mais vous risquez de vous retrouver en terrain miné en choisissant votre résidence, comme ce serait le cas avec un déménagement dans une autre région, au Royaume-Uni ou ailleurs.

    Vous devrez également prendre en considération de nombreux aspects légaux à l'échelle locale et autres obstacles financiers.

    Nous examinons ici plusieurs points que vous devrez intégrer pour faciliter la conclusion de votre achat immobilier à l'étranger, en développant ici nos cinq principaux conseils d'achat :

    • Renseignez-vous sur le marché immobilier du pays et de la région de la destination que vous avez choisie.
    • Faites appel à un promoteur ou à un agent immobilier professionnellement reconnu pour confirmer que vous êtes correctement informé.
    • Engagez un représentant juridique qui parle anglais et la langue locale du pays choisi.
    • Faites traduire tous les documents pour être certain de bien comprendre tous les détails de votre achat et éviter tout malentendu éventuel.
    • Assurez-vous de bien connaître tous les frais de déménagement et coûts de la vie dans votre pays de destination.

    Obtention d'un visa

    Si vous possédez un passeport britannique, vous pourrez vous déplacer librement dans tous les pays de l'Union européenne sans nécessiter de visa ou de permis de résidence. Dans de nombreux pays en dehors de l'UE, vous aurez besoin d'un visa avant de vous installer à l'étranger et vous devrez l'avoir en votre possession avant de vous lancer dans l'achat d'un bien immobilier.

    Localité, location et achat immobilier à l'étranger

    Avant d'acheter une résidence, il est conseillé d'envisager de passer par une location dans la région où vous envisagez de vous installer, afin de savoir si la localité vous convient, et connaître les habitants du lieu. Vous aurez ainsi tout le temps de choisir avec soin votre résidence, sans le stress et les horaires chargés d'un « congé » consacré à la recherche d'un bien immobilier ni même engager de recherche en ligne.

    Dès que vous serez prêt à vous lancer dans la recherche d'un bien immobilier, dressez une liste de contrôle pour confirmer que vous faites le bon choix immobilier. Posez-vous notamment les questions suivantes :

    • Préférez-vous vivre à la ville ou à la campagne ? En envisageant de vivre dans une ville donnée, évaluez les niveaux sonores et les types de propriétés proposées par rapport aux biens disponibles en lotissements et plus loin à la périphérie des villes.
    • Quel est le temps du trajet pour aller travailler ? Il est préférable que votre trajet entre le lieu de travail et le domicile soit court quand vous commencerez votre nouvelle vie dans le pays d'accueil.
    • Quel est le temps de trajet vers l'aéroport le plus proche ? Même si vous n'envisagez pas de revenir régulièrement au Royaume-Uni, vos amis et votre famille pourront facilement vous rendre visite si vous vous installez à proximité de plates-formes de transport internationales.
    • Où sont les transports publics les plus proches ? N'oubliez pas de vérifier la fréquence et les heures de passage.
    • Quelles sont les infrastructures locales ? Le lieu prévu est-il proche d'une boutique, de bars et de restaurants ? Qu'en est-il des médecins, des écoles, des installations sportives, etc. ?
    • Quels sont les divertissements proposés ? Serez-vous à proximité d'une plage ? Pourrez-vous fréquenter un théâtre, un cinéma, des associations locales ?
    • Combien de chambres vous faut-il ? N'oubliez pas de prendre en compte les visiteurs éventuels qui séjourneraient chez vous. N'oubliez pas de tenir compte de la superficie extérieure dans l'espace habitable.
    • Quel est l'aspect des propriétés avoisinantes ? Avez-vous tenté de rencontrer des voisins pour vous faire une idée du quartier ?

    Obtenir des conseils professionnels

    Ici encore, il est essentiel de faire des recherches avant de vous adresser à des professionnels. Le recours à des professionnels qualifiés ayant pignon sur rue vous permettra de mieux protéger vos intérêts. Les agents immobiliers sont une bonne source de conseils à l'échelle locale.
    Vous devrez également connaître localement un bon avocat ayant une bonne maitrise de l'anglais et de la langue du lieu. Il vous aidera à vous orienter par rapport à la législation particulière du pays où vous souhaitez rechercher un bien, par exemple :

    • Les étrangers résidant en Turquie ont besoin d'une autorisation militaire avant de pouvoir acheter un bien immobilier.
    • En Espagne, vous devez remplir votre testament avant d'acheter un bien immobilier.
    • En Chine, les étrangers doivent s'acquitter de certaines procédures de contrôle avant d'être autorisés à acheter un bien dans les zones désignées.

    Dans de nombreux pays l'achat n'est conclu qu'à la signature de l'acte notarié, les documents de vente privés étant nuls et non avenus. Ainsi, si vous achetez un bien immobilier en France ou au Canada, la procédure d'achat diffère d'une région à l'autre.
    L'ambassade britannique ou le haut-commissariat de Grande-Bretagne devrait vous aider à contacter des avocats anglophones recommandés.

    Contrôler les frais et les dépenses

    Le règlement du bien immobilier à l'étranger n'est pas l'unique dépense que vous devrez envisager, et vous devrez être pleinement conscient des frais et coûts supplémentaires que vous devrez régler avant de savoir si l'achat du bien envisagé est toujours accessible. Au Royaume-Uni nous bénéficions de faibles frais d'achat immobilier contrairement à d'autres pays où les propriétaires doivent s'acquitter des impôts locaux et de la taxe d'habitation.

    N'oubliez pas que si vous emménagez dans un immeuble, vous serez probablement amené à payer des frais de syndic.

    L'ouverture d'un compte bancaire dans le pays de destination vous permettra de régler les charges du logement, car certains services essentiels, tels que l'eau et l'électricité, exigent un prélèvement automatique pour être raccordés.

    Autres considérations à envisager lors de l'achat d'un bien immobilier à l'étranger

    L'achat d'un bien à l'étranger n'est qu'un des aspects de la vie de l'expatrié, et vous devrez aussi prendre en compte d'autres critères, comme la scolarité de vos enfants et le choix d'un établissement d'enseignement, et aussi vérifier que vos soins de santé seront pris en charge, notamment en cas d'urgence. Vous trouverez tous les détails sur les exigences en matière de soins dans nos guides nationaux.

    Cigna est utilisé par plus de 95 millions de clients dans le monde. Rejoignez-les.

    TOP